samhuinn

De l‘esprit d‘une fête.

Ainsi donc, au milieu de cette nouvelle semaine, Halloween nous fêterons. Aux enfants friands de sucrerie les portes nous ouvrirons. Aux visiteurs de nos pages Facebook des grimaces nous montrerons. 

A coup sûr, les origines de l’instant devenu évènement nous oublierons. Les bruiteries et loupioteries à dominances cucurbitacées déchireront le voile imaginaire entre l‘ici et l‘ailleurs. Cette essence fondatrice du culte celtique nommé Samhuinn a depuis longtemps fait les frais de son périple civilisateur. 

Un voyage à contre courant de cette spirale autotournante nous portera d‘abord aux immigrants européens arrivés sur sol américain. En quéte d‘identité, comme tous les immigrants de tous les temps, ils se sont d‘abord souvenus de leurs cultes anciens, avant de les transformer en phénomène commercial, puis ré-exporter ce dernier vers le Vieux Continent. 

Pendant ce temps, les Stacks of Duncansby se plaisent dans la magie des marées et des vents. Est-ce que les ancêtres y posent leurs voix, leurs chagrins ou leurs jouissances, le temps d‘une nuit ? Jamais ils nous le dévoileront. 

Par contre, rien ni personne ne nous empêchera de célébrer un délicieux dram de malt et de son esprit ce mardi soir, à mille lieux de l‘esprit de Halloween.

SLAINTE et longue vie aux Celtes, d‘Ecosses et d‘ailleurs !

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*